Épisode 4/ A fleur de peau

POURQUOI NOTRE PEAU AIME TANT LA ROSE ?
Pourquoi notre peau l’aime tant ? Parce qu’elle est utilisée depuis la nuit des temps. Parce qu’elle aime et comprend toutes les peaux : matures, sensibles, sèches, mixtes ou grasses.

Parce qu’on est bien peu de choses, et notre amie la rose nous l’a dit ce matin. Frissons de pétale et bonheurs à fleur de peau, écoutons comme ses actifs nous nourrissent.

Il y a la peau d’Élise: la rose ça me rassure, ça me rappelle mon enfance. L’hydrolat secret dans la salle de bain et les marchés foisonnants de Provins, quand sa grand-mère lui tenait la main.

Jeanne, elle, ferme les yeux: sur sa peau, c’est une brume d’innocence et de sensualité. La fraîcheur d’une rosée matinale sur le point de s’évaporer. La rose m’échappe, et la peau douce reste.

Pour Clément, c’est le grand jardin en Bretagne, sa ribambelle de cousins, et le remède naturel pour soigner les petites égratignures.

La peau de Paula, elle est rose, justement. Trop sensible, réactive. Depuis que je suis petite, je réclame la fleur, naturellement. Elle calme les inflammations.

Pour Olivia, c’est de l’éclat, c’est immédiat. Je ne tolère que le sérum, à la rose, pour toujours. Parce qu’elle revitalise, en profondeur. Mes pensées, comme un pétale, se dérident, et je me sens fraîche. Elle est toute proche de notre peau, depuis l’Antiquité, sourit Marie.

Comme Cléopâtre, elle dépose des pétales dans son bain. Pour se parfumer, se relaxer, s’hydrater, ou juste pour laisser vagabonder son imaginaire, bruissements de reines et reines des fleurs.

C’est une fleur qui nous touche quand on nous l’offre, nous dit Jacques.

 

En offrir à sa peau, c’est l’aimer un peu plus. La rose chuchote, glisse, sur la peau, sur nos maux.

Envie de réagir ?

Discutez-en sur les réseaux sociaux !