Mathilde, directrice opérationnelle : Notre black list Aïam Maïa

Mathilde est directrice opérationnelle depuis Janvier 2019 chez Aïam Maïa. Mathilde, ce sont des cahiers, des mémos, des post-it et des baskets parce que tout va très vite, nous dit-elle en commandant un café serré à la machine.

Oui son bureau déborde d’idées, comme elle. L’innovation et la recherche cosmétique, c’est sa passion. Et les listes en tout genre font partie de sa routine. Ses petits travers sont la rigueur et l’imagination.

Alors quand on lui demande de nous en dire un peu plus sur la charte de formulation d’Aïam Maïa c’est un jeu d’enfant !

Aucun ingrédient, ni produit Aïam Maïa n’a été testé sur les animaux, conformément à la Réglementation Cosmétique Européenne, et on utilise aucun ingrédient issu d’origine animal pour proposer des produits végans.

Tous les produits Aïam Maïa sont composés d’au moins 99,93% d’ingrédients naturels, les décimales restantes étant réservées à certains composants nécessaires à la sécurité et à la conservation des formules. La recherche des matières premières, la création de formules, le suivi des stabilités, et de l’efficacité des produits, c’est son quotidien.

Chez Aïam Maïa, nous nous engageons à expliquer de façon claire notre charte de formulation. Nous voulons tous comprendre ce que nous nous mettons sur la peau, et nous faisons de plus en plus attention aux ingrédients présents dans les cosmétiques.

Notre obsession est de proposer une beauté « clean », un bon équilibre entre la naturalité, la technicité, la science et la sensorialité.
Nous voulons la transparence la plus totale ! Les formulations de nos produits sont courtes et fabriquées selon une charte précise. Et parce que prendre soin de votre peau c’est aussi, « black-lister » certains ingrédients, notre volonté est de s’assurer qu’il n’y a aucun perturbateur endocrinien et garantir les formules les plus saines pour nos consommateurs.

Après avoir fait le point avec l’ensemble de son équipe et analysé les résultats d’une grande étude statistique, c’est l’heure pour Mathilde d’aller faire son yoga. Quoi de plus naturel pour clore une journée, nous dit-elle avec un grand sourire tout en plongeant dans ses emails.

Envie de réagir ?

Discutez-en sur les réseaux sociaux !